17/12/2018 Suzanne

Bon samaritain : l’appel des pompiers de Haute-Saône

« Depuis le lancement du dispositif « Bon samaritain » en Haute-Saône en début d’année, seules 369 personnes se sont inscrites pour, si besoin, intervenir en cas d’arrêt cardiaque à proximité. Les pompiers lancent un appel.

L’idée, sur le papier, semble excellente : enclencher, grâce à une application mobile, l’intervention d’une personne formée aux gestes qui sauvent lorsqu’un cas d’arrêt cardiaque survient non loin d’elle… »

Retrouvez la suite de l’article sur :

L’Est Républicain