27/06/2019 Suzanne

L’application Bon Samaritain disponible en Vaucluse

« En cas d’arrêt cardiaque, les services d’urgence peuvent alerter des bénévoles « Bon Samaritain » connectés, proches de la victime, et le bénévole peut alors prodiguer les premiers gestes de secours en attendant l’arrivée des pompiers.

Pour devenir « Bon Samaritain », il n’est pas nécessaire d’être formé aux premiers secours, il faut seulement avoir envie d’aider. En allant chercher le défibrillateur le plus proche par exemple. En revanche, il faut s’inscrire via l’application gratuite « Staying alive« . »

➡️ pour lire la suite de l’article : France Bleu – Staying Alive