14/09/2021 Paul DARDEL

Le SDIS 63 compte sur les Bons Samaritains

Le SDIS 63 compte sur les Bons Samaritains

De la rapidité de l’intervention dépend les chances de survie d’une personne victime d’un arrêt cardiaque. Chacun peut s’inscrire sur une plateforme pour aider une personne victime d’un arrêt cardiaque

Chaque minute compte. Y compris celles qui défilent en attendant l’arrivée des secours. Dans cette course contre la montre, le SDIS 63 compte sur les Bons Samaritains :

« Un Bon Samaritain, c’est une personne qui se trouve à proximité géographique de la victime. On l’alerte et elle prodigue les gestes de premiers secours en attendant que nos moyens et ceux du Smur arrivent sur place. Une minute de perdu, c’est 10 % de chance de survie en moins ».

 

👉 Lire l’article intégral